1

Projet pour le ski : SoundBag

L'an dernier, si pas y'a deux ans, j'ai promis aux amis avec qui je pars au ski de trouver une solution pour qu'on ait de la musique sur les pistes et remontes-pentes. Cette année, je suis prêt 😀

Maintenant qu'il est prêt je suis sûr ce que ce sac à dos va me servir à d'autres occasions qu'au ski. Entièrement sur batterie, mon sac reçoit la musique en Bluetooth et la diffuse à près de 80dB pour une ambiance garantie !

Le matos

Dès le début j'ai voulu une solution sans fil et comme mon iPhone a le Bluetooth A2DP intégré c'est la solution toute logique que j'ai retenue. Un autre avantage c'est que mon iPhone pourra rester bien à l'abri de l'humidité dans ma LifeProof (review à venir).

Pour le Bluetooth j'ai commandé un Nokia BH-214 (ou une copie chinoise, je suis pas sûr de ce que j'ai eu), côté son j'ai pris deux petites merdes chinoises alimentées sur USB. Et tout naturellement une batterie USB, la plus grosse que j'aie trouvée : 15Ah soit 30 heures d'autonomie dans un monde idéal.

J'ai tout commandé chez DealExtreme, un exportateur de Hong Kong que je vous recommande pour ses prix planchers et sa livraison gratuite :

Un total de 63,50$ = 48€ donc mais c'est la batterie qui en représente plus de la moitié et elle aura d'autres utilités !

Tests

Une fois que j'ai reçu tout le matos j'ai directement testé le bouzin comme vous pouvez le voir sur la photo à côté. Je suis un peu déçu par le volume mais je pense que ça remplira quand même tous ses objectifs : de la musique durant les pauses et sur les remonte-pentes. Peut-être même en skiant mais je ne me rend pas bien compte du bruit que peuvent faire des skis.

Sur la boite des baffles le constructeur affirme atteindre les 80dB, soit le volume d'une tondeuse à gazon ou d'un train passant à 80km/h. Je n'ai pas le matériel nécessaire pour vérifier, on verra !

Modification des baffles

La première chose que j'ai faite c'est sortir les baffles de leur boitier en plastique. Ces boitiers sont inutilement grands, peut-être pour donner une fausse valeur à ce produit chinois.

Ne voulant pas sortir mon fer à souder j'ai décidé de totalement détruire tout ce plastique mais je me suis raté pour le deuxième baffle et j'ai quand même fait chauffer le fer 🙂 J'ai ensuite intégré les petits baffles dans de vieux paquets de cigarette (une sale manie de mes colocs) avant de les protéger dans une bonne couche de Duct Tape.

Le résultat c'est deux baffles qui n'ont rien perdu de perceptible en puissance mais occupant moins du tiers du volume initial.

      

Intégration dans le sac

Après avoir choisi le bon spot (en bas de chaque côté) dans mon sac, je me suis demandé comment j'allais fixer tout ça. Coudre? Coller? Duct Tape?

Le rouleau gris me faisait de l'oeil sur la table. C'est lui qui a gagné le contest pour plusieurs raisons :

  • Déjà, j'en avais à portée de main et j'avais la flemme de me lever chopper ma superglue
  • Sur le textile de mon sac le duct tape est super-effective ! Franchement ça bouge pas.
  • Il ne porte pas atteinte à l'étanchéité ou même l'intégrité de mon sac
  • Les réparations éventuelles seront faciles, j'ai toujours du Duct Tape avec moi

J'ai donc soigneusement tapé le tout à l'intérieur de mon sac, sauf le fil vers la batterie et le Bluetooth car je souhaite pouvoir sortir ces accessoires pour les recharger ou les utiliser ailleurs.

Résultat

Mon sac est génial. Il crache un volume relativement élevé et je suis sûr qu'il fera fureur sur les pistes ! Je vous ferai un petit feedback à mon retour du ski fin janvier.

D'ici là, je vous souhaite de joyeuses fêtes et bonne merde si vous devez présenter des examens. XOXO, Tito.

  1. [...] ports USB bricolés dedans? Cette année je repars au ski et j’ai décidé d’améliorer le SoundBag. Son principal problème était l’autonomie du récepteur Bluetooth. Il faut dire [...]